04 septembre 2008

Sal Parolin

En pause forcée: on attend les fils commandés. Alors on profite pour avancer le Permin 1826: je l'ai quitté là et hier soir on s'est dit "BONNE NUIT" là Pas mal, non? Marisa, poco a poco, come una tartaruga avanzo!!!
Posté par Cris58 à 15:44 - Commentaires [11] - Permalien [#]